Un homme étrange amateur de dessins / un cas de conscience et le secret s’evente
- Chapitres 3 & 4 -

Chapitre 3 - UN HOMME ETRANGE AMATEUR DE DESSINS : DEUXIEME VISITE

Juillet 2006, un monsieur d’un certain âge, devant le portail, prend des notes et dessine. Aux deux membres de notre association qui l’invitent à entrer dans le jardin, il déclare être venu quelquefois écouter de la poésie, des lectures et aimer le dessin. Encore une fois nos deux camarades ont pris la peine de relater cette visite comme étrange. Ils l’ont trouvé très mal à l’aise. Curieusement très évasif sur ce à quoi il avait assisté, il insistait soudain à visiter la bâtisse. Des comédiens y travaillant cela était malheureusement impossible ce jour là. Nous comprendrons mieux l’insistance de ce monsieur lorsque nous découvrirons quelques mois plus tard qu’il est en réalité le vice président d’Habitat et Humanisme Midi-Pyrénées ! En tant qu’ancien ingénieur, il s’occupe tout particulièrement de la partie technique de l’affaire...
Et c’est sans vergogne que ce petit homme étrange, nous demandera lors de notre première rencontre avec Habitat et Humanisme, de permettre à son architecte de venir faire les relevés topographiques qui lui manquent.

Chapitre 4 - UN CAS DE CONSCIENCE ET LE SECRET S’EVENTE

Il n’y a pas que des apprentis espions et spéculateurs immobiliers au sein d’Habitat et Humanisme. Il y a aussi des gens de cœur et des gens de convictions. C’est dit !
Octobre 2006, un ami nous met en relation avec une collaboratrice d’Habitat et Humanisme qui en a gros sur le cœur. Elle sait ! Elle sait qu’Habitat et Humanisme envisage de construire sur le site de la Chapelle un bâtiment qui mettrait fin à l’expérience de l’Atelier Idéal qu’elle connait et à laquelle elle est attachée.
Il lui a été demandé de garder le silence car le secret est une condition primordiale à la réussite de l’entreprise. Habitat et Humanisme « craint d’avoir des ennuis avec les occupants ». Ce secret lui pèse et son malaise est grand. Si elle ne veut pas nuire à l’action d’Habitat et Humanisme, elle choisit de ne pas se faire complice de pratiques qu’elle désapprouve.

Elle nous apprend que l’association Habitat et Humanisme, qui a son antenne locale 4 rue du Sachet à Toulouse, s’apprête à réaliser une importante opération immobilière sur le site de la Chapelle - 36 rue Danielle Casanova. Il s’agit de construire une maison-relais (ensemble de logements sociaux de type particulier.).
La Chapelle est peut-être déjà vendue !

chapitre précédent sommaire de la chronologie chapitre suivant