La parenthèse de l’horloge sans aiguille,

c’est quand les marins rentrent au port et lâchent prise.

C’est au pied du mur qu’on voit l’escargot.

Tu sors de chez toi, t’es lent. Tu pivotes...


les lundis de 18h à 22h ...

à la Chapelle,

36 rue Casanova, à Toulouse

Discussion avec Georges Lapierre
Lundi 17 octobre (19h)

A partir de quelques réflexions soulevées par la critique fondamentale du monde de l’argent que formule, entre autres, la rébellion zapatiste,
Le KiosK et le collectif cambuche vous invitent à une discussion avec


Georges Lapierre, auteur et militant,

ayant notamment publié
Le Mythe de la raison (L’insomniaque, 2001),
La Commune d’Oaxaca (Rue des Cascades, 2008),
Etre ouragans, écrits de la dissidence (L’insomniaque, 2019).

La discussion sera suivie d’un repas mexicain !

L’argent


Le soulèvement des zapatistes en 1994 (je suis allé les voir en 1995) m’a révélé l’existence des peuples indiens, les peuples originaires, qui ont victorieusement résisté à l’envahissement de notre monde. À partir de cette date, je me suis intéressé à la résistance des peuples autochtones du Mexique. J’ai porté témoignage, dans la mesure de mes moyens, de leur lutte pour la défense de leur territoire et pour la préservation de leur vie sociale. Pourtant ce n’est que de retour en France que je me suis rendu compte que leur résistance a été surtout une résistance à l’argent : faire en sorte que leur vie sociale ne soit pas trop contaminée par l’argent.
J’en suis venu à m’interroger sur ce que nous appelons l’argent. Est-ce seulement un état d’esprit ? Une manière d’être en société ? Quelle est son importance ? Doit-on ou peut-on comme les peuples originaires du Mexique organiser une vie sociale qui échapperait à l’argent ?
Ce ne sont là que les questions que nous sommes amenés à nous poser mais le problème représenté par cette chose immatérielle que nous appelons l’argent ne peut se trouver traiter qu’en le reprenant à la base par d’autres interrogations :
À partir de quand est apparue la monnaie ? Quel est l’événement qui a amené son utilisation ?
Qu’est-ce qui distingue l’argent de la monnaie ? Que devons-nous entendre par la valeur ?
Les questions sont nombreuses et il semblerait que ni les anthropologues, ni les historiens, ni les économistes ne se soient intéressés à y répondre.

Je n’ai pas la prétention d’y répondre, seulement d’y réfléchir.

Georges Lapierre

Par la même occasion l’auteur nous fera connaître ses dernières brochures auto-éditées sur la question de l’argent et de la valeur.

Au plaisir de vous y retrouver.

A propos du Collectif El Cambuche

El Cambuche est un espace de rencontre et de mobilisation autour des luttes en Amérique latine. Le collectif fédère depuis 2003 des associations et des individus désireux de soutenir et de faire connaître des initiatives de résistance populaire à l’œuvre dans les pays latino-américains et ce, à travers des rencontres publiques aux contours variés...

A propos du KiosK

Le Kiosk est la librairie associative militante autogérée de La Chapelle.
Les permanences se déroulent le lundi à partir de 18h au fond du jardin de la Chapelle.
+ d’infos dans sur IAATA ou dans la Gazette papier du KiosK.

Pour cette rentrée 2022, et alors que la grande salle de La Chapelle est fermée pour travaux, le collectif du KiosK rappelle que ce local est disponible pour d’autres collectifs, que ce soit pour des réunions, des cycles de discussions, des lectures publiques, n’hésitez pas à les contacter pour que vous ou votre collectif puissiez faire vivre le lieu !
Pour proposer un événement ou pour utiliser la librairie, envoyez-nous un mail à : kiosktoulouse[at]riseup.net

On espère vous voir très bientôt !