L’ATELIER IDEAL

36 rue Casanova - Toulouse

tel : 05.61.12.37.55 / mail


Le Composteur de la Chapelle
Décembre 2006

Installé depuis la fin de l’année 2006, le Composteur de la Chapelle devrait donner son premier compost pour l’Eté 2007 ...

Nous décrivons ainsi le principe du compostage en général pour ceux que cela intéresse.

— -

Le compostage d’une partie des déchets ménagers est un phénomène
biologique naturel permettant de stabiliser et d’hygiéniser les matières
organiques fermentescibles. Il aboutit à la production d’un amendement
organique valorisable, le compost.

Pratiquée dans un coin de la cour ou du jardin, en tas ou grâce à un
composteur, cette technique permet de diminuer la quantité de déchets à collecter et à transporter vers les centres de traitement.

1/ Compostage en tas :

A même le sol, aucun équipement n’est nécessaire, grande facilité d’utilisation. Pas de protection. Ce type de compostage était déjà pratiqué à la Chapelle (par la force des choses bien souvent !).

ou

2/ Utilisation d’un composteur :

Processus de décomposition plus rapide, nuissances visuelles diminuées, encombrement réduit. Entretien plus contraignant.

Quel que soit le mode de compostage, il faut :

- Diversifier les déchets : Eviter d’apporter une grosse quantité d’un
même déchet en une seule fois.

- Brasser, aérer et mélanger les déchets : Eviter de tasser et
d’asphyxier le compost.

- Vérifier l’humidité du compost : L’eau est indispensable au travail de
fermentation des micro-organismes, mais, en excès, elle empêche une
bonne aération.

Quantité : Chaque foyer produit environ 200 kg de déchets compostables/an.

Déchets compostables :

- Déchets de Jardin : tontes de pelouse, branchages et petites
tailles de haies, fleurs, feuilles mortes, mauvaises herbes fanées,
écorces d’arbres.

- Déchets de Cuisine :épluchures de fruits et légumes, restes de fruits
et légumes crus ou cuits, marc de café et filtre, sachet de thé, pain
rassi, coquilles d’oeuf.

- Déchets Ménagers non alimentaires : fleurs et plantes d’intérieur,
sciures et copeaux de bois, cendres de bois refroidies, essuie-tout et
mouchoirs en papier.

Il faut mélanger tous ces déchets pour obtenir un bon compost.

Le composteur installé à la Chapelle a été récupéré dans le département du LOT auprès du SYDED (à notre connaissance, Mr Moudenc n’en propose pas aux toulousains). Il est en plastique recyclé, d’une contenance de 320 litres (surface au sol 76x76 cm).

Il est aussi très facile et encore plus écologique de s’en fabriquer un soi-même !


Utilisation du Compost :

- L’Amendement Organique

Avant les plantations, mélanger le compost arrivé à maturité (8 à 12
mois) avec la terre du jardin. Pour des plants en pot, le mélange ne
doit pas contenir plus de 50% de compost et peut se faire avec de la tourbe.

- Le Paillage

Couvrir le pied des arbres et arbustes avec du compost de 3 mois.
Protège la terre contre le soleil, la pluie et le vent, régule la
température et maintient l’humidité du sol.

- Le Mulching

Epandre du compost de 4 mois sur le sol à l’automne. La maturation du
compost se poursuit pendant l’hiver.
Enfouir le compost au printemps une fois la maturité atteinte.