UN BARATIN QUOI QU’EST-CE ?

Le concept est simple : bar avant, bar après, baratin au milieu…

Un ou deux intervenants prennent la parole sur un sujet d’actualité. Ils ont le temps de développer leur discours, d’approfondir les enjeux de la question qu’ils traitent, avant de laisser la parole aux spectateurs pour une discussion à bâtons rompus.

Un Baratin n’est donc pas un cours magistral unilatéral mais un échange dont la seule ambition est d’interroger le monde tel qu’il ne va pas.

Entré libre à partir de 19h30

Les baratins de Juin : la désobéissance civile !
Jeudi 17 juin 2010

Durant le mois de juin, L’Atelier Idéal vous propose un cycle de 4 conférences pour interroger le monde tel qu’il ne va pas.

Chaque jeudi, sur les coups de 19h, l’Atelier Idéal ouvrira les portes de la chapelle pour un apéro conférence.

Un ou plusieurs conférenciers, venant de milieux différents (le monde universitaire, les syndicats, la presse, la société civile) nous proposeront un éclairage sur un sujet engagé.

Pour ce premier cycle, les thèmes abordés seront la propriété privée, la désobéissance civile, la violence au travail et les stratégies asymétriques.

Après une prise de parole un débat sera proposé entre l’intervenant et la salle.

Le jeudi 17 juin 2010, 3ème apéro-coférence :

La désobéissance civile, une radicalité constructive

avec Alain Refalo, militant de la non-violence et enseignant du primaire, désobéisseur.

Dominique Liot, salarié ERDF, syndiqué GGT et membre des Robins des Bois de l’Energie

Nous vous proposons de découvrir les principes et les méthodes de la désobéissance civile, en tant qu’action collective non-violente pour lutter contre les injustices sociales et politiques. Force de contestation, la désobéissance civile porte également en elle-même des propositions et des alternatives constructives qui redonnent du pouvoir aux citoyens.

A propos de Dominique Liot

A l’occasion du conflit du printemps 2009 à ERDF-GRDF Midi Pyrénées, contre l’externalisation des activités et pour les effectifs nécessaires au service public, Dominique LIOT a revendiqué à visage découvert la remise en électricité d’un couple de RMIstes avec une petite fille de 2 ans. Légitimité d’une action collective de désobéissance et de résistance contre la légalité honteuse des gouvernements qui les uns après les autres cassent les piliers du "modèle social" issu de la Libération. Cette action pose la question de la désobéissance civile : comment accepter en ce début de 21ème siècle où tant de richesses côtoient tant de misères que certains se voient dépourvus d’électricité faute de pouvoir payer, voire même faute d’y avoir accès. Que sont devenues les valeurs essentielles des services publics et du Conseil National de la Résistance ?

Tous les rendez-vous :
- Jeudi 3 juin 2010 : La propriété
- Jeudi 10 juin 2010 : La souffrance au travail
- Jeudi 17 juin 2010 : La désobéissance civile
- Jeudi 23 juin 2010 : Les stratégies asymétriques, l’art de la guerre

Lire le communiqué de presse


Association l’Atelier Idéal

à la Chapelle

36 rue Danielle Casanova

31000 Toulouse

tel : 05 61 12 37 55

mail : chapelle (at) no-log.org

site : www.atelierideal.lautre.net