Coopérative intégrale - 5ème AG
samedi 30 mars 2013

Petit rappel historique :

L’idée d’une coopérative intégrale toulousaine s’est dessinée fin 2012, après des rencontres avec Enric Duran, un activiste de la Xarxa per Decreixement Catalana (le réseau pour la décroissance catalan).

En Espagne, le mouvement des EcoRéseaux Catalans a permis l’émergence d’une structure régionale autogérée : la Coopérative Intégrale Catalane.

Cette coopérative regroupe en fait plusieurs coopératives : de consommation, d’habitation, de production, et d’autofinancement en réseau.

Les EcoRéseaux, leurs monnaies sociales, et les interconnexions qu’ils fluidifient entre les groupes existants, facilitent la concrétisation de projets post-capitalistes qui jusque là avaient du mal à voir le jour. Le but de ces alternatives est de se substituer progressivement au système dominant en satisfaisant depuis la base les nécessités basiques des participantEs. La Coopérative Intégrale Catalane s’est essaimée très rapidement dans les autres régions d’Espagne, notamment grâce au mouvement des Indignados.

Ce mouvement est arrivé jusqu’en France où plusieurs projets d’EcoRéseaux et/ou de Coopératives Intégrales sont sur les rails : à Questembert, en Seine Saint-Denis, à Nantes, dans le Gard et donc à Toulouse, des groupes se sont constitués autour de ce concept afin de l’adapter à leur réalité locale.


Ordre du jour détaillé pour le samedi 30 mars !


Le groupe prépa a organisé l’ordre du jour de l’AG de la coopérative intégrale en 3 phases :

- proposition d’un nouveau fonctionnement global de la Coopérative Intégrale Toulousaine

- présentation des projets autonomes dans la coopérative

- coordination des projets collectifs

10h30-12h : Réunion / préparation des intervenants de la phase 1

NB : Les personnes qui ont déjà travaillé et réfléchi, même individuellement, sont les bienvenues.

12h-13h : Auberge espagnole (chacun.e apporte ce qu’elle/il peut, ce qu’elle/il veut)

Phase 1 : Proposition d’un nouveau fonctionnement global

13h-14h30

- Présentation du « guide » de l’AG

- Proposition et présentation des schémas organisationnels

- Processus décisionnel de l’AG sur un nouveau fonctionnement

14h30 : Pause aération de l’esprit et du corps

Phase 2 : Dynamisation et présentation des projets autonomes

14h40 : Jeu coopératif de présentation du groupe

15h40 : Pause

15h45 :

- Restitution des groupes « autonomes » découlant du jeu coopératif

- Présentation de projets déjà existants si nécessaires

16h50 : Pause

Phase 3 : Coordination des projets collectifs

17h : Phase de restitution des différents groupes de projets collectifs

Les groupes ayant déjà travaillé sur les groupes suivants sont invités à « préparer » leurs interventions :

- création du groupe « Accueil »

- groupe Inter-échanges

- groupe Socle de valeurs :

présentation de ce qu’est une coopérative intégrale / présentation du socle des valeurs de la coopérative intégrale toulousaine (le groupe continue les Pads ou on constitue des groupes de travail ?)

- groupe Communication

- … : d’autres groupes peuvent présenter leurs avancements.

19h : Conclusion opérationnelle et perspectives

Quels groupes se forment ? Qui fait quoi ? Les prochains rendez-vous, etc. et éventuellement organisation d’un calage de dates pour un voyage en Catalogne (rappel : fête de la CIC prévue du 29 avril au 1er mai à Calafou)

20h : Fin et apéro (n’hésitez pas à apporter vos instruments)

La Coopérative intégrale toulousaine se réunira en assemblée plénière tous les derniers samedis du mois à la Chapelle (en principe).

Pour aller plus loin :

Voici une liste (non exhaustive) des projets qu’a permis le mouvement des EcoRéseaux et Coopératives Intégrales en Catalogne Espagnole :

  • NOURRITURE : Des lieux de production agro écologiques (fermes permaculturelles, mais aussi jardins partagés, squattés, production vivrière en ville...). Un atelier de transformation culinaire : l’Obrador
  • LOGEMENT : des lieux de vie collective autogérés où co-existent différentes activités (Calafou), un office HLM alternatif (totalement indépendant de l’Etat ou de la Genreralitat) qui rachète les hypothèques et collectivise les habitations menacées de saisie.
  • SANTE et EDUCATION : Un centre de santé de 500m², Aureasocial. On y dispense soins et formations pour les néophytes et pour les étudiantEs de médecine souhaitant pratiquer au delà de l’allopathie. Dans ces mêmes locaux on trouve la Coopérative d’Education et Connaissances Intégrales.
  • MEDIAS  : un média indépendant, la Marea, grâce à la coopérative MasPublico. Ce journal est la propriété de ses lecteurs et journalistes ce qui lui permet de suivre une ligne éditoriale autre que celles des grands patrons du CAC40...
  • FINANCES  : Une coopérative d’autofinancement en réseau qui favorise la création de nouveaux projets, toujours plus ambitieux : la CASX