Le printemps des révolutions...
le CHIAPAS !
le 12, 13, 19 et 26 mai

Il y a 20 ans, le 1er janvier 1994, le Chiapas, dans un recoin oublié du Mexique, le Chiapas des paysan·nes mayas se soulèvent. Regroupés pour défendre des droits et leur dignité, ces "zapatistes" ou "néozapatistes" se sont entraînés, en théorie comme en pratique, à l’affrontement armé. Aujourd’hui, la rébellion se poursuit par l’autogestion et l’organisation d’un système autonome d’éducation, de santé, de police, de justice etc. Vingt ans plus tard, nous faisons le point.

Quatre rendez-vous pour (re)découvrir l’expérience zapatiste menée depuis vingt ans au Chiapas. Il s’agira moins d’une commémoration que de faire le point sur cette lutte qui dure depuis 1994.
Le 21 décembre 2012, des dizaines de milliers de Zapatistes ont défilé silencieusement dans les rues de cinq grandes villes du Chiapas : Ocosingo, Palenque, Comitan, Las Margaritas et San Cristobal de Las Casas. Durant la marche ce tract a été distribué :

Vous avez entendu ?
C’est le son de votre monde en train de s’effondrer.
C’est celui du notre qui resurgit.
Le jour qui fut jour, était nuit.
Et nuit sera le jour qui sera le jour.
DÉMOCRATIE ! LIBERTÉ ! JUSTICE !

- Lundi 12 mai - 15h

PROJECTION : Los mas pequeños : un retrato del EZLN, par le Collectif Perfil Urbano

(Mexique, 1994, 65min, VOSTF)

Ce portrait de l’armée zapatiste, tourné au Chiapas au mois de juin 1994, donne la parole aux insurgé•es de l’EZLN. Il constitue à la fois une sorte de chronique de l’histoire de l’armée zapatiste et un portrait de leur vie quotidienne.

- Mardi 13 mai - 20h

RENCONTRE / DISCUSSION : Les autonomies ici et là-bas… regards croisés sur les expériences autogérées au Chiapas et en Europe. Conférence/débat avec El Cambuche.

El Cambuche est un collectif d’associations qui travaillent ensemble depuis plusieurs années, soutiennent des initiatives de résistance à la base dans plusieurs pays Amérique latine, s’engagent dans une réflexion critique et cherchent à développer des liens entre ici et là-bas à travers des rencontres et la réalisation de projets.

http://elcambuche.jimdo.com/

- Lundi 19 mai - 15h

PROJECTION : courts-métrages de Promedios

Promedios, basé au Chiapas, nourrit des processus qui, à travers la vidéo et l’informatique, aident les indigènes zapatistes à créer leurs propres médias populaires. En abattant les barrières sociales, culturelles et idéologiques ces outils permettent une meilleure tolérance et compréhension. Le pouvoir des médias populaires réside dans sa capacité à démontrer des problèmes et des solutions réels rencontrés et racontés par les communautés indigènes. Les communautés elles-mêmes font état des violations des droits de l’homme et la de destruction de l’environnement, elles n’ont plus besoin des grands médias pour raconter leur histoire.

- Lundi 26 mai - 15h

PROJECTION : La Escuelita zapatista de Ricardo Aguilar

(Mexique, 2013, 25min, VOSTF)

Ricardo Aguilar, vidéaste mexicain, s’est rendu en août dernier au Chiapas pour participer à "La Escuelita". Le documentaire revient sur cette "semaine de cours" proposée par les Zapatistes, les raisons de cette initiative et l’avancée de leur processus d’autonomie, 20 ans après le début du soulèvement armé.