A propos de projets inutiles
Juillet 2015

Toulouse est actuellement soumis aux coupes claires budgétaires, aux restrictions de subventions, aux augmentations d’impôts ou des prestations municipales (CLAE, cantine, garderie, loisirs, ...).

Pourtant certains projets semblent, a contrario, bénéficier d’importants budgets !

Rapide revue des quartiers en colère !

  • quartier des Minimes : Non au futur stade Arnauné des Minimes !

Un collectif d’habitants du quartier des Minimes à Toulouse demande à la Mairie de renoncer à son projet pharaonique d’agrandissement du stade Arnauné dont la capacité serait multipliée par 3 pour un coût de 13 millions d’euros !

Signez la pétition ici.

Lire aussi l’article du site d’informations alternatives IAATA.

  • quartier Saint-Cyprien : Ne touchez pas au terrain de boules !

Un collectif d’habitants de Saint-Cyprien a lui aussi lancé une pétition en ligne pour s’opposer au bétonnage de la célèbre place du Ravelin, une des dernières places avec un boulodrome ouvert à tous·tes ! Un véritable lieu public d’échange social et de rencontres !!

La pétition lancée est ici.

  • quartier des 7 Deniers et Ancely : Les petites gouttes d’eau qui font déborder la vase...

Pour une piscine Ancely ouverte tout l’été !
Dans le quartier Ancely, la petite piscine d’été municipale ne sera ouverte qu’un tout petit mois cet été. Les usagers se mobilisent. Pétition à signer ici.

Dans le quartier des 7 Deniers, la toute nouvelle piscine Jean Boiteux (espace JOB) ne sera même pas ouverte ! Lisez la lettre du comité de quartier des 7 Deniers
adressée à Mr Le Maire car elle résume parfaitement le sentiment des habitants ...

  • quartier Rangueil : début des déboires juridiques pour Toulouse Métropole ?

Au Sud-Est de Toulouse, la LMSE (Liaison Multi-modale Sud-Est) est une voie réservée aux transports collectifs et aux modes doux (piétons, vélos) mais la nouvelle municipalité ne l’entend pas de cette oreille et a souhaité remettre les voitures sur le pont de cette liaison qui franchit le Canal du Midi, faisant fi des accords passés.

Ce projet coutera 1,8 M€ ... près du tiers du budget alloué aux pistes cyclables chaque année.

Les associations 2 Pieds 2 Roues, Veracruz et les Amis de la Terre Midi-Pyrénées, après avoir fait signer une pétition par presque 3000 personnes, sont prêtes à porter l’affaire en justice.

Lire le dernier communiqué sur le site de l’association 2 Pieds 2 Roues.