La parenthèse de l’horloge sans aiguille,

c’est quand les marins rentrent au port et lâchent prise.

C’est au pied du mur qu’on voit l’escargot.

Tu sors de chez toi, t’es lent. Tu pivotes...


les lundis de 18h à 22h ...

à la Chapelle,

36 rue Casanova, à Toulouse

Soutien aux réfugiés
lundi 19 décembre (19h)

Le lundi 19 décembre, à partir de 19h, l’association Traverse propose un repas dont les bénéfices iront à des familles de réfugiés .

L’association TRAVERSE aura mis en lien les bénévoles de la Chapelle et plusieurs familles de réfugiés soutenu·es à Toulouse pour confectionner ensemble un repas collectif.

Ce repas sera servi au cours de la soirée pour récolter des fonds.

A l’occasion de cette soirée, lancement du « Restaurant des femmes »

Nous sommes des femmes du Houla Oups et du collectif Lascrosses, mères de familles dans des situations de galère et de précarité, habitantes de différents collectifs de squats à Toulouse. Face à l’inaction de l’État, à nos démarches administratives et de demande d’hébergement qui n’aboutissent pas, au manque de ressources financières, nous avons décidé de nous organiser ensemble.

Nous essayons de mettre en place un collectif de femmes cuisinières, où la solidarité et l’entraide nous permettrons de gagner un peu d’argent.

A travers nos savoir-faire, nos spécialités, nous nous rencontrons, échangeons, en cuisinant, en mangeant, et en partageant notre cuisine.

Nous organisons, Lundi 19 Décembre à la Chapelle, un premier repas, en espérant que d’autres femmes nous rejoignent et que le collectif se consolide.

L’association TRAVERSE, plate-forme de soutien pour des initiatives collectives et solidaires, s’est associée à notre projet de nous fournir les matières premières pour cuisiner (merci !!).

Pour cette première édition, nous vous proposons un menu bosniaque : goulash avec ou sans viande, pommes de terre, pain maison et gâteaux ! (prix entre 3 et 6 euros)

Venez manger les spécialités du « Restaurant des femmes » et nous soutenir !
Lutte et solidarité !