Ouverte sur le quartier et sur la ville, la chapelle accueille régulièrement des projets portés par d’autres associations ou groupes qui investissent alors le lieu, l’Atelier Idéal étant alors très souvent co-organisateur de ces évènements.

elf, La pompe Afrique
jeudi 9 novembre 2017 (19h30)

Le jeudi 9 novembre 2017, La Chapelle accueille le spectacle elf, La Pompe Afrique, 1er volet de la trilogie Bleu Blanc Rouge, l’a-démocratie de Nicolas Lambert. Du véritable théâtre documentaire, à la fois drôle et instructif !

Ouverture des portes dès 18h30 - Spectacle à 19h30
Tarifs = 12 € plein tarif / 8 € tarif réduit (30€ pour les 3 spectacles / 20€ en réduit)
Réservation très fortement conseillée directement en ligne
Bar possible avant et après le spectacle !


Le procès elf
(où l’on se souvient que ce n’est pas le procès d’elf...)

De fin mars à début juillet 2003 s’est déroulé en public au Palais de Justice de Paris le procès intenté par la compagnie pétrolière Elf à trente sept prévenus dont MM. Loïk Le FLOCH-PRIGENT, 57 ans, Alfred SIRVEN et André TARALLO, 76 ans tous les deux. Ce qui est officiellement jugé ce sont les abus de biens sociaux commis au détriment de la compagnie pétrolière pendant les quatre années de la présidence de M. Le FLOCH-PRIGENT, de 1989 à 1993.

S’il n’est pas physiquement présent dans la salle d’audience c’est bien le Pouvoir politique qui comparait devant la Justice. Même si ses représentants officiels, élus, sont absents, l’État français doit répondre ici de son fonctionnement, de ses financements, d’une façon de diriger sa politique. Les pays d’Afrique apparaissent au fil des audiences comme un moyen au service de la République.

Ce qui semblait n’être qu’une société d’exploitation d’hydrocarbures se révèle être le bras séculier d’enjeux occultes au service d’une « certaine idée de la France ».


elf, La pompe Afrique, le spectacle

Sur scène, devant la Justice, cette dimension opaque apparaît en pleine lumière. Le Président du Tribunal brise le silence qui unit les trois principaux prévenus. Peu à peu, derrière le procès fait aux hommes, un autre procès apparaît, celui d’un système, celui d’un État. Pour l’écriture de la pièce, Nicolas Lambert a assisté à l’essentiel des quatre mois du procès. Les dialogues sont bien les propos qu’ont tenu les protagonistes du procès.

Des 4 mois d’audience pendant lesquels il s’est tenu dans les rangs du public, Nicolas Lambert a tout retenu. Il a saisi ces phrases dignes des meilleurs dialogues d’Audiard, noté les petites lâchetés, les demi-vérités, les vrais mensonges et les faux aveux qui ont jalonné l’instruction à l’audience de cette incroyable affaire de détournements de fonds et de corruption où s’entremêlent intérêts pétroliers et déboires conjugaux, hommes d’État et hommes de main.
De ce « casse du siècle », Nicolas Lambert a tiré une pièce souvent drôle, mais toujours cruelle, qui se veut tout autant la lecture d’un procès à bien des égards exceptionnel qu’un réquisitoire militant contre cette forme de colonialisme pétrolier français. Après 2 heures de spectacle, Nicolas Lambert s’avance vers le public. Il n’est plus président de tribunal, ni prévenu, ni même comédien. Simplement un citoyen qui s’interroge.

Le Monde / Pascale Robert-Diard (09/01/2005)

Bleu Blanc Rouge, l’a-démocratie
de/par Nicolas Lambert
collaboration artistique : Erwan Temple
musique : Hélène Billard ou Éric Chalan
régie technique : Frédéric Evrard

Plus d’infos à propos du spectacle sur le site de la Cie UN PAS DE CÔTE

Cet évènement est co-organisé par les associations LES AMIS DE LA TERRE Midi-Pyrénées et SURVIE, et le collectif BURE PARTOUT NUCLÉAIRE NULLE PART !

Il entre dans le cadre d’un ensemble de soirée de soutien à la lutte contre le projet de poubelle nucléaire à Bure (dans la Meuse).

Si vous le pouvez, merci de réserver vos places pour faciliter l’organisation !


La Chapelle
Lieu d’expérimentation sociale, politique et culturelle depuis 1993
Soutenez la pérennisation du lieu (rachat collectif et travaux de mise aux normes) !
Campagne de financement participatif

Je fais un don !